La biologie pour les nuls

22 octobre 2008

Définition d'un virus

Actuellement, un virus n'est pas considéré comme vivant : absence de métabolisme, incapable de se multiplier de façon autonome.

Pour se multiplier, un virus a besoin d'une cellule hôte spécifique. Le virus utilisera la machinerie de la cellule hôte pour répliquer son appareil nucléaire et ses protéines de structures.

La taille d'un virus est de l'ordre du nanomètre, il peut être observer seulement par microscopie électronique, ou par méthode indirecte sur culture de cellules (plage de lyse).

Un virus possède une molécule d'acide nucléique :
-soit de l'ADN double brin, simple brin, circulaire ou non
-soit de l'ARN double brin, simple brin, circulaire ou non
Certains virus possèdent une reverse transcriptase, qui est une ADN polymérase ARN dépendante, cette enzyme est trouvé uniquement dans le monde viral.

L'acide nucléique est entouré d'une capside icosaédrique, hélicoidale, ce qui forme un virus nu.
Le tout peut être entouré d'un péplos (enveloppe) qui est de structure lipidique.

Les bactériophages, sont des virus de structures plus complexes.

Posté par julien18000 à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Structure d'une bactérie

Une bactérie est une cellule procaryote (ne comporte pas de noyau). Le chromosome est donc dans le cytoplasme.
Une bactérie mesure entre 1 et 10 microns (10^-6 m), elles sont donc visibles au microscope optique et électronique.

Plusieurs formes de bactérie peuvent être rencontrer :
-les bacilles,
-les coques,
-les spirochètes.

Une bactérie est composé :
-d'une paroi, constitué de peptidoglycane, qui varie selon qu'il s'agit d'une bactérie à gram négatif, ou d'une bactérie à gram positif (remarque : les mycoplasmes ne possèdent pas de paroi). La paroi confère la forme de la bactérie, et lui donne certaines propriétés.
-d'une membrane, constitué d'une double couche phospholipidique et de protéines.
-de ribosomes, qui sont utilisés pour la synthèse des protéines.
-d'un chromosome : ADN double brin circulaire, diffus dans le cytoplasme.

D'autres organites sont inconstants :
-la plasmide, ADN circulaire extrachromosomique.
-flagelles et cils, permet à la bactérie de se déplacer.
-pili, permet les échanges génétiques entre bactéries (conjugaison).
-capsule, joue un role important dans le pouvoir pathogène.

Certaines spores sont capables de sporulées, c'est à dire d'entourer son ADN, arréter tout métabolisme afin de survivre à un milieu hostile. (Des bactéries sporulées ont été retrouver dans des sarcophages de momie à l'état sporulée, elles ont survécus dans un milieu hostile pendant plusieurs millénaires).

Posté par julien18000 à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]